Que faire si vous trouvez un chaton?


Pendant la plus forte période des naissances de chatons au printemps et en été, il n’est pas rare de découvrir une portée de chatons sans surveillance ou un seul chaton apparemment abandonné par la mère. Vous voulez les aider? Avant de les secourir, il faut tenir compte des recommandations suivantes.

 

Premièrement : attendre et regarder

Vous pouvez découvrir les chatons alors que leur mère est partie à la recherche de nourriture, ou est en train de les déplacer vers un autre emplacement. Essayez de déterminer si la mère revient pour eux, ou s’ils sont vraiment orphelins.

Pour ce faire, se tenir loin des chatons – 10 mètres ou plus. Si vous vous tenez trop près, la maman ne s’approchera pas de ses chatons. Vous devrez peut-être disparaître complètement avant que la mère des chatons soit de retour pour les assister. Il peut se passer plusieurs heures avant le retour de la mère – jusqu’à ce qu’elle ne détecte plus la présence de l’homme planant près de sa litière.

Si vous devez quitter les chatons avant que la mère revienne, vérifier soigneusement si les chatons sont en danger immédiat : Est-ce qu’il pleut ou il neige? Des chiens ou des animaux sauvages errants dans le quartier pourraient-ils nuire aux chatons? Est-ce que dans le quartier vivent des enfants ou des adultes qui sont susceptibles de nuire aux chatons? Les chatons sont-ils situés dans une zone de passage ou à proximité de la circulation automobile?

Pour vous aider dans votre décision, il est important de savoir que cela peut prendre plusieurs heures pour la mère de revenir et que des chatons en bonne santé peuvent survivre à cette période sans nourriture tant qu’ils sont au chaud. Les chatons nouveau-nés sont beaucoup plus sensibles au risque d’hypothermie qu’ils ne le sont de la famine.
La période d’attente pour voir si la maman revient est beaucoup plus sûre pendant les mois de printemps et d’été que pendant les mois d’hiver glaciales.

La mère offre les meilleures chances à ses chatons pour la survie, le meilleur aliment pour les chatons est le lait de leur mère. Ne retirez les chatons que si ils sont en danger grave et immédiat.

 

Si la mère des chatons revient

En cas de retour de la maman et si le quartier est relativement sûr, laisser les chatons seuls avec leur mère jusqu’à ce qu’ils soient sevrés. Vous pouvez offrir un abri et de la nourriture régulière à la mère, mais mettez la nourriture et l’abri éloignés l’un de l’autre. La mère va trouver la nourriture, mais n’acceptera pas votre abri si la nourriture est à proximité, parce qu’elle ne voudra pas attirer d’autres chats affamés situé à proximité de sa portée.

Six semaines, c’est l’âge optimal pour prendre les chatons de la mère à but de socialisation et de placement en adoption, et au bout de huit semaines pour la castration / stérilisation / vaccination. Les chattes peuvent tomber enceintes avec une nouvelle portée alors même que la première portée de chatons n’est pas encore sevrée, alors n’oubliez pas de stériliser la chatte également.

 

Si la mère des chatons ne revient pas

Si vous découvrez que la mère a été heurtée par une voiture, ou si pour une raison quelconque, il semble qu’elle ne reviendra pas, alors vous devrez secourir les chatons. C’est crucial pour leur vie. Mais vous devez être prêt à envisager ce projet jusqu’au sevrage si vous décidez d’intervenir ! Si vous prenez les chatons, il est peu probable que vous allez trouver une organisation avec le personnel ou les bénévoles disponibles pour prendre le biberon régulièrement. La planification préalable logistique est nécessaire.

Les refuges pour animaux et les vétérinaires ne prennent généralement pas les chatons nouveau-nés, car ils n’ont pas le personnel pour nourrir et stimuler l’élimination jour et nuit.

Enfin, vous pourriez être chargé de prendre les chatons à charge quand ils n’ont plus besoin de biberon. Vous pourriez également être tenu de payer les visites chez le vétérinaire, qui pourraient inclure des soins médicaux d’urgence, et va certainement inclure la castration / stérilisation, le dépistage des maladies et les vaccinations. Et enfin, vous pourriez être chargé de chercher pour les chatons des foyers permanents. La réalisation de toutes ces tâches sera de votre responsabilité.

 

Soins des chatons et alimentation au biberon – premiers pas

Préparez-vous à l’allaitement au biberon et aux soins appropriés avant d’extirper les chatons de la rue.

Si vous estimer que vous devez secourir les chatons, enveloppez un conteneur, transportez-les dans une serviette pour les réchauffer, mais assurez-vous de laisser des trous d’air à découvert afin que les chatons ne suffoquent pas. Vérifiez si les chatons sont au chaud. Ceci est plus important que l’alimentation.

Ne nourrissez jamais un chaton froid! Si les chatons sont froids, vous aurez besoin de les réchauffer lentement. Vous pouvez dire qu’un chaton est froid si les coussinets de ses pieds et /ou les oreilles sont frais ou froid. Mettez votre doigt dans la bouche du chaton. Si le doigt est froid, la température du chaton est trop faible. C’est une vie en danger qui doit être traitée immédiatement. Réchauffer le chaton lentement sur 1-2 heures en l’enveloppant dans une serviette polaire, tenez-le près de votre corps, et continuellement frottez-le avec vos mains réchauffées.

Déterminer l’âge des chatons en les comparant à des photos et des descriptions sur des sites.

 

Alimentation et élimination

Les chatons nouveau-nés (moins de quatre semaines d’âge) ne peuvent pas manger de la nourriture solide et ne peuvent pas uriner ou déféquer eux-mêmes, si bien que vous devez donner le biberon jour et nuit et stimuler leurs parties génitales après chaque repas afin qu’ils puissent éliminer. Par exemple, si vous avez des chatons de moins de une semaine, ils auront besoin d’être nourris et stimulés toutes les trois heures. Cela signifie que vous allez prendre soin d’eux huit fois par jour – par exemple, à minuit, 3h00, 6h00, etc.

Si les chatons sont inhabituellement faibles ou malades, ils auront besoin d’être nourris toutes les deux heures. Sauter les tétées ou une suralimentation peuvent causer de la diarrhée, ce qui conduit à une déshydratation, une maladie qui peut être mortelle pour les petits chatons. Une diarrhée nécessite une visite chez le vétérinaire. Avec le temps, le nombre de tétées par jour dont ils ont besoin diminue. Vous pouvez commencer le sevrage dès quatre semaines d’âge.

 

Lait de rechange

Une formule de remplacement du lait en poudre pour chaton est préférable pour les chatons que la formule liquide en conserve. Nous vous recommandons d’utiliser seulement des préparations en poudre de lait de remplacement dès le début – ou dès que possible – pour prévenir la diarrhée.

Assurez-vous que le lait en poudre que vous utilisez est frais en l’ouvrant et en le sentant. Il doit sentir légèrement sucré, comme le lait en poudre. Si elle a une odeur forte comme de la mauvaise huile de cuisson, du fromage ou des produits chimiques, il est rance, et donc dangereux de le donner aux chatons. Ne pas utiliser n’importe quel type de formule après la date d’expiration. Une fois ouvert, la formule de remplacement du lait pour chaton (en conserve ou en poudre) doit être réfrigérée rapidement et conservée au réfrigérateur. Vous ne pouvez pas garder formule de remplacement du lait pour chaton ouvert hors du réfrigérateur pendant très longtemps avant qu’elle ne se gâte. Pensez-y comme du lait frais.

 

Par Valerie Sicignano, NYC Feral Cat Initiative (traduction : Meghann)